kit outils projet

Mode affichage :

5

Le mind mapping

Le mind mapping

Présentation

La méthode expliquée

Qu'est-ce que le mind mapping?

Définition du mind mapping

Le mind mapping est un outil permettant de représenter des idées et des concepts de manière graphique. Le mind mapping permet ainsi d’organiser visuellement les informations. C'est un outil visuel qui aide à structurer les informations, à mieux les analyser, les comprendre, les synthétiser et finalement générer de nouvelles idées.

Écriture du mind mapping

Le mind mapping est parfois écrit en un seul mot “mindmapping”. Je recommande l’écriture en deux mots utilisée par l’un des pionniers de l’utilisation du Mind mapping : Tony Buzan.

Traduction de mind mapping

  • Le mot mind peut se traduire par esprit.
  • Le mot mapping par cartographie

Pour l’action d’établir la cartographie, en français on dira souvent que l’on va faire un mind mapping. Le résultat de cette cartographie est souvent désigné comme le mind map. Certains diront qu’ils ont dessiné des mind maps en réunion. De nombreuses traductions existent :

  • arbre à idées
  • carte mentale
  • carte des idées
  • schéma de pensée
  • carte de l'esprit
  • carte de la pensée
  • cartographie de la pensée
  • topogramme.

Le principe du mind mapping

Contrairement à la prise de notes traditionnelle ou un texte linéaire est rédigé, les informations sont ici structurées d'une manière beaucoup plus proche de la façon dont votre cerveau fonctionne réellement. Le mind mapping a l'avantage de montrer les relations entre les éléments de l'ensemble.

Le mind mapping est économique.

Ce qui fait la force du mind mapping c'est que vous avez besoin de très peu de choses pour commencer. Pour faire une mind map vous n'avez besoin que d'un papier et d'un crayon. C'est donc très bon marché. A l'origine le mind mapping est une activité low tech qui ne nécessite pas de smartphone ou d'ordinateur. Si vous optez toutefois pour la version informatique, vous aurez la possibilité d'utiliser des logiciels gratuits.

Des premières représentations telles que la carte conceptuelle au mind mapping de Tony Buzan

Pendant des siècles, les gens ont utilisé la technique consistant à disposer des éléments en cercle autour d'une image.

Dans cet exemple de l‘Arbre de ciència (« L'Arbre de la science ») de Lulle, chaque science est représentée par un arbre avec ses racines, son tronc, ses branches, ses feuilles et ses fruits. Les racines représentent les principes de base de chaque science ; le tronc sert de structure, les branches sont les genres, les feuilles sont les espèces.

La carte conceptuelle de Joseph Donald Novak

Joseph Donald Novak, est un éducateur américain qui est connu pour son développement de la cartographie conceptuelle dans les années 1970. Les cartes conceptuelles sont des représentations structurées d'un ensemble de concepts reliés sémantiquement. Les concepts sont liés par des lignes fléchées auxquelles sont accolés un mot ou deux décrivant leur relation : « explique que», « engendre»...

Le mind mapping

Le psychologue britannique Tony Buzan a utilisé cette technique. Il soutient que les informations présentées «traditionnellement» obligent le lecteur à les assimiler de gauche à droite et de haut en bas, tandis que le cerveau fonctionne mieux et plus naturellement avec des informations qui ne sont pas disposées de manière linéaire.

La théorie derrière les cartes mentales

C'est un fait établi, le cerveau a des capacités extraordinaires d'organisation d'idées. La carte mentale est un outil idéal pour stimuler et challenger le cerveau.

Comment les cartes mentales exploitent le pouvoir du cerveau ?

Une carte mentale est un moyen très efficace pour alimenter le cerveau en informations et pour récupérer des informations de celui-ci. Il permet d'associer le raisonnement logique et créatif. ( cerveau gauche et cerveau droit, selon la théorie des deux cerveaux) Vos idées seront enregistrées sur une carte dans le vrai sens du terme. Une carte mentale transforme une longue liste d'informations monotones en un diagramme coloré et hautement ordonné qui est beaucoup plus facile à retenir. La carte mentale est le miroir extérieur de vos capacités de réflexion intérieures.

Les leviers activés par les cartes heuristiques sont :

  • La représentation visuelle des informations
  • dans un espace ( en deux dimensions sur feuille)
  • avec l'association de mots et d'images
  • La classification des informations par hiérarchisation ou catégorisation

Structure du mind mapping

La particularité du mind mapping est qu'il n'a pas en soi de structure formelle. La seule nécessité est d'être facilement compréhensible par le cerveau. Toutefois des conventions d'usage donnent quelques règles de construction : Le mind mapping est souvent créé autour d'un seul concept, dessiné au centre d'une page blanche, auquel s'ajoutent des représentations associées d'idées telles que des images, des mots et des parties de mots. Les idées majeures sont directement liées au concept central, et d'autres idées dérivent de ces idées majeures. La structure naturelle se propage vers l'extérieur à partir d'un centre. Une façon simple de penser à une carte mentale est de la comparer à une carte de la ville. Le centre-ville correspond au thème ou à l'idée principale, les rues principales sortant du centre-ville correspondent aux principaux axes de votre processus de pensée. Les routes ou embranchements de « second ordre » correspondent à vos courants de pensée subordonnés et ainsi de suite.

La carte mentale est le miroir extérieur de vos capacités de réflexion intérieure. La compréhension est facilitée par un processus graphique puissant, qui représente finalement quelque chose comme une clé universelle du cerveau et de son potentiel.

Template mind mapping

Il n'y a pas de template de mind mapping défini à l'avance. Vous pouvez toutefois vous inspirer des templates de mind mapping sur Pinterest

Objectif

Ce que l'outil peut apporter

Quels sont les avantages des cartes mentales ?

Dans quel contexte utiliser des cartes mentales ?

Elles permettent :

  • de résoudre un problème en décomposant celui-ci en facteurs et en matérialisant des liens entre ces facteurs

  • d'avoir une vision 360° ( sous tous les angles ) d'un sujet

  • de proposer des feuilles de route claires et partageables. ( notamment, chaque acteur retrouvera facilement les branches qui sont en lien avec ses activités.) générer des résultats uniques, qui sont tous faciles à réaliser avec la cartographie mentale.

  • de prendre des notes

Quels gains pouvez-vous attendre ?

En raison de la structure "favorable au cerveau" des cartes mentales, les faits sont faciles à retenir et peuvent être facilement stockés en mémoire. De plus, l'essentiel de ce qui doit être appris se forme immédiatement. Les mots superflus qui apparaissent fréquemment dans les phrases ne doivent pas être appris en même temps.

Mode d'emploi

Etapes et conseils d'utilisation

Comment faire une carte mentale ?

Voici comment créer une carte mentale en cinq étapes simples :

  1. Choisissez le sujet de la carte mentale et placez-le au milieu du dessin.
  2. Trouvez trois à cinq idées principales, puis espacez-les uniformément dans une formation circulaire autour du sujet de la carte mentale.
  3. Tracez une ligne entre le sujet de la carte mentale et chaque idée principale;
  4. Réfléchissez à des détails complémentaires tels que des idées, des tâches et des questions pour chaque idée principale.
  5. Tracez des lignes reliant chaque idée principale à ses détails.
  6. Une fois que vous avez terminé la première ébauche, ajoutez chaque idée principale.

Vous développerez votre propre style au fil du temps

Si l'utilisation de la carte mentale vous est familière et que vous l'utilisez depuis un certain temps, vous avez sans doute développé votre propre style, et c'est très bien ainsi. Tout le monde utilise les Mind Maps différemment et chacun de sa propre manière. Cependant, pour apprendre le Mind Mapping, il est logique de suivre d'abord la procédure proposée.

Les étapes pour créer des cartes mentales

Prenez d'abord une feuille de papier blanche A4 ou A3 et posez-la devant vous !

ETAPE 1 : Commencez par dessiner le thème central au milieu

  1. Dessinez le thème central ou découpez une image appropriée quelque part et collez-la au milieu de la feuille.
  2. Vous devez écrire votre sujet central en plein milieu du papier.
  • N'écrivez pas trop petit et dessinez un cercle ou un nuage autour de ce mot pour matérialiser le fait que ce mot ou groupe de mots est le thème central.

ETAPE 2 : Trouvez des mots-clés et notez-les

Inscrivez uniquement des mots-clés ou un groupe nominal dans la cartographie mentale mais n'écrivez pas de phrases entières ou de fragments de phrases. Cela permet de gagner du temps et de concentrer vos réflexions sur l'essentiel. Il faut que la lecture de la carte soit rapide et avec le minimum d'ambiguïté.

Phase 1 : écrivez autant de mots que possible

Dans la phase initiale, l'essentiel est d'écrire le plus de termes possible sur les branches de votre carte mentale. Écrivez ces mots au crayon à papier pour pouvoir les effacer ultérieurement. Tout ce que vous écrivez à ce stade est juste et important. Laissez vagabonder votre imagination et notez tout ce qui vous passe par la tête, chaque mot peut vous aider à créer de nouvelles associations. Ne vous auto-censurez pas.

Utilisez également des images et des symboles sur les branches Vous pouvez également ajouter de petits dessins à votre carte mentale. Vous pouvez griffonner vos croquis et les lier à vos mots-clés.

Phase 2 : Filtrage

Vous avez collecté un grand nombre de mots-clés. Ils ne sont pas structurés. Essayer de retrouver des thèmes communs entre les mots. Et essayer de trouver des termes génériques par ensemble de mots-clés. Limitez vous à cinq groupes. Placez ces cinq mots autour du thème principal.

Phase 3 : Tracez les branches principales - Les grandes artères depuis le sujet central jusqu'aux sujets de niveau 2

Ces liens seront les plus gros traits de la carte. Les autres liens de niveau inférieur seront plus fins.

ETAPE 3 : Renouvelez le processus de création d'idées pour chaque idée principale.

Répétez ce qui a été fait en étape 2 pour chaque sujet principal.

Ainsi vous ajoutez les mots appropriés à chaque terme générique avec de nouvelles branches.

Exemples

Des exemples pour comprendre plus vite...

Exemples de cartes mentales

Développer une stratégie commerciale

Les agences de création peuvent utiliser des cartes mentales pour développer une stratégie commerciale globale qui aligne le marketing sur le service client, la productivité et d'autres départements clés.

  • Sujet 1 : Productivité
  • Idée principale 1 : gestion de projet
  • Détails : outils de planification Ms project
  • Idée principale 2 : tâches de bureau
  • Détails : fournitures, nettoyage et entretien
  • Idée principale 3 : environnement
  • Détails : collaboratif, cabine, par département

Le scénario de film

Les cinéastes utilisent des cartes mentales pour réfléchir à des "scènes, des personnages, des idées" Dans cet exemple de carte mentale, l'auteur construit son protagoniste en utilisant un sujet (le nom du personnage) et plusieurs idées principales, notamment :

  • éducation
  • vie romantique
  • personal style
  • imagerie
  • désirs
  • type de personnalité
  • principes
  • histoire de famille
  • carrière