Filtres :

Présentation

Qu'est-ce que la méthode ACIER ?

La plan d'action ACIER est un outil pour définir un plan d'action efficace.

  • C'est un moyen mnémotechnique pour se souvenir des éléments importants d'un plan d'action

Quel est la forme du plan d'action ?

  • C'est une représentation sous forme de tableau.

Il permet de passer des paroles aux actes en séquençant les actions, et en leur attribuant des moyens.

A quoi correspond l'acronyme ACIER ?

L' acronyme A.C.I.E.R est décomposé selon les modalités suivantes :

Action Complète

L'action est écrite à l'impératif. Une action complète comprend

  • les opérations à effectuée ( verbe d'action )
  • l'objet sur lequel est opéré l'action. "Remplacer les ampoules incandescentes par des ampoules led du modèle E23""

Il est possible d'ajouter des colonnes pour préciser l'action avec

  • le domaine d'application avec un niveau de détail suffisant afin d'éviter toutes confusions.
    • Exemple : "du bâtiment A"
  • le résultat attendu
    • Exemple : "Toutes les ampoules sont remplacées à l'exception de l'ampoule du hall d'entrée"

Identifiée

La responsabilité de chacun doit être identifiée. C'est le fameux : "Qui fait quoi" .

Une seule personne doit être affectée à une action. Le risque si plusieurs personnes sont identifiées, c'est qu'aucune de ces personnes ne se sente en responsabilité, (c'est l'image du bâton de relais que personne ne prend.) Si la personne affectée à l'action n'est pas celle qui opère l'action, elle aura, tout du moins, la responsabilité de relayer l'action auprès de celles qui sont concernées et de s'assurer de la mise en œuvre effective de l'action.

Echéancée

A minima la date de fin doit être définie.

En complément, il est possible d'ajouter :

  • une date de début pour compléter la caractérisation temporelle de l'action.
  • la durée théorique de l'action
Projection temporelle complète

Réaliste

Il est nécessaire de s'assurer de la disponibilité de ressources pour la durée de l'opération.

Il faut être très vigilant sur ce point sous peine de voir échouer le plan d'action tout entier.

Les ressources de temps :

Il faut distinguer :

  • la charge de travail qu'il faut engager pour la réalisation de l'action. (lié au temps d'exécution)
  • Le moment où il est nécessaire d'engager l'action et sa durée (Lié au temps de passage)

Cette distinction permet de sortir de l'impasse du "je n'ai pas le temps" par une clarification des contraintes qui reposent sur le responsable de l'action. Cela permettra par exemple de déplacer le démarrage de l'action, ou de déléguer à une autre personne la responsabilité de l'action. A l'extrême il est tout à fait envisageable d'annuler la mise en oeuvre du plan d'action dés sa création. Si aucune solution n'existe pour résoudre un problème de ressource goulot à court terme, il est préférable de ne tout simplement pas engager d'actions du tout à court terme. Cela évitera ainsi de consommer des ressources chez les autres personnes impliquées sans qu'il y ait de résultats à la clés. En effet, il faut que tous les voyants des ressources soient au vert pour toutes les actions du plan d'action pour engager celui-ci. Cela ne sert à rien de passer en force. C'est d'ailleurs tout l'intérêt du plan d'action que d'anticiper les contraintes.

Les ressources de moyen :

La disponibilité des moyens est essentiel à la concrétisation des actions. Si tel n'est pas le cas, il y a une forte probabilité de retard du à un fonctionnement en mode dégradé. Cela peut être des moyens physiques ou financiers. Cela peut être également de l'information.

les colonnes du plan d'action en synthèse

Cette fiche résume l'ensemble des informations utiles à la mise en œuvre d'actions.

  • Domaine
  • Numéro
  • Intitulée de l'action
  • Résultat attendu
  • Qui exécute ?
  • Avec quelles ressources ?
  • Délai (début et fin)
  • Statut

Objectif

Pourquoi utiliser la méthode ACIER ?

Cet outil permet de formaliser et concrétiser la manière avec laquelle, on souhaite atteindre l'objectif.

Cela améliore

  • les conditions dans lesquelles se déroule le plan d'action.
  • sa probabilité de réussite du plan d'action.

Quels sont les avantages de la méthode ACIER ?

  • Elle donne les bonnes pratiques dans la définition et le suivi des plans d'action.
  • Elle donne un moyen mnémotechnique, pour se souvenir de tout ce qui est essentiel à un plan d'action.

Avec ce type de canvas, il est facile de remplir de façon méthodique chacune des cases pour répondre à tous les critères d'un plan d'action réussi. Un bon plan d'action est un plan d'action qui répond à presque toutes les questions du qqoqcp hormis la question pourquoi.

Un autre intérêt de la méthode Acier est de projeter un situation et d'anticiper les conséquences. Cela permettra par exemple d'identifier des problématiques de ressources.

Mode d'emploi

Comment utiliser le plan d'action ?

Le plan d'action ACIER

Le plan d'action ACIER pour la résolution de problème

Les types d'actions

Il est intéressant de classer les actions par typologie de sécurisation, curatives, préventives...

Comment bien utiliser un plan d'action ?

  • S'assurer de l'Appropriation: Les personnes en charges des fiches actions doivent être convaincues du bien-fondé de l'action.
  • Le sens du plan d'action doit être clair. Un objectif globale doit être définis et le lien de contribution entre le plan d'action et l'objectif global doit être clairement établi et communiqué.
  • Le plan d'action doivent être accessibles à toutes les personnes concernées. Il peut prendre la forme de fiches.
  • Un responsable du plan d'action devra être défini pour assurer la coordination des actions et le suivi des dérives.

Les moyens de suivi des plans d'action

De nombreux moyens sont disponibles :

  • un paperboard
  • un tableau
  • des logiciels dédiés

Exemples

Exemple de fiche action

  • un chef de projet a pour mission de diminuer la consommation d'énergie de son entreprise.
  • après plusieurs séances de cadrage de projet il construit à la réalisation du plan d'action suivant :