Filtres :

Présentation

Qu'est-ce que la loi de Hofstadter ?

La loi de Hofstadter autrement appelée loi de glissement de planning stipule que : «Il faut toujours plus de temps que prévu, même en tenant compte de la loi de Hofstadter. »

On peut rephraser la loi de la façon suivante : “Les estimations de temps des tâches** qu'il faudra accomplir sont toujours en deçà du** temps réel requis, et cela même si vous augmentez ce temps alloué pour compenser la tendance humaine à le sous-estimer.

La prise en compte de la loi de Hofstadter est particulièrement importante dans le contexte de la gestion de projet.

Cette loi fait partie de la grande famille des lois de gestion du temps.

Explication de la loi de Hofstadter

Cette loi s‘applique à toutes situations où la tâche est complexe. Ainsi il y a un lien direct entre importance de la** sous-estimation et complexité de la tâche.** Cela s’explique très bien par le fait que les tâches complexes se décomposent en sous-tâches dont le séquencement est la nature est incertaine.

Optimisme

Nous pouvons parfois être trop optimistes. Nous n’aimons pas mettre en avant en premier lieu tout ce qui pourrait mal se passer.

La variabilité naturelle

Nous oublions parfois qu’il y a en toute chose une variabilité naturelle, celles -ci n'épargne pas l’estimation du temps. Il y a en effet une probabilité non négligeable qu’il y ait des accrocs en cours de route et cela est d’autant plus vrai que le nombre de sous-tâches augmente.

La nature récursive de la loi

Remarque : La loi de Hofstadter est de nature récursive (c'est-à-dire qu'elle s'appelle elle-même par référence)l. C'est-à-dire que même après avoir pris en compte la loi de Hofstadter, selon la loi de Hofstadter, vous devez toujours prendre en compte la loi de Hofstadter, et cela reste vrai quel que soit le nombre de fois que vous avez déjà appliqué la loi de Hofstadter .

Qui est Douglas Hofstadter ?

Douglas Hofstadter a obtenu son doctorat en physique à l'université de l'Oregon en 1975. Depuis 1988, il est professeur de sciences cognitives et d'informatique à l'université de l'Indiana à Bloomington, où il dirige le Centre de recherche sur les concepts et la cognition.

Objectif

Pourquoi appliquer la loi de Hofstadter ?

Il est important de tenir compte de cette loi pour les projets complexes, car les retards de projet sont jamais sans conséquences. La fiabilité de l'entreprise ayant un retard est souvent mise à mal. Il y également a souvent des pénalités de retard, des annulations le cas échéant.

Dans quel contexte utiliser la loi de Hofstadter ?

La loi de Hofstadter concerne particulièrement les organisations agressives et ambitieuses où chacun est pressé de fournir des résultats rapidement.

Mode d'emploi

Comment appliquer la loi de Hofstadter ?

La loi de Hofstadter s’applique aux projets longs ou à une séquence d’activité complexe. Il ne faut pas appliquer de facteur d’allongement de temps à une tâche élémentaire. Vous avez plusieurs techniques d’application de la loi de Hofstadter à votre disposition.

Réaliser le calcul théorique

Une règle empirique introduite par Hofstadter pour calculer un temps approximatif consiste à doubler le nombre et à passer aux unités supérieures suivantes. Par exemple, un travail estimé à 1 heure peut être réalisé en 2 jours, alors qu'un projet de 3 mois vous prendra 6 ans.

Règle simple

Une autre règle existante est simplement d'appliquer un facteur de 3. Si une activité est initialement de 1 mois, la réalité serait de 3 mois.

La fourchette

Une troisième approche peut être d’utiliser des fourchettes de temps. La technique consiste à demander une fourchette de temps prévisionnelle avec une durée minimum et une durée maximum. Vous choisirez, comme temps prévisionnel, le temps maximum et ajouterez une marge supplémentaire à ce temps.

Les expert

Vous pouvez demander des estimations de temps de projet à un ensemble d'experts en leur demandant d’indiquer le temps au pire des cas et ensuite prendre la plus grande estimation de toutes.

Exemples

Exemples d’application de la loi de Hofstadter

Il y a beaucoup d'exemples récents de la loi de Hofstadter :

  • L’EPR de Flamanville est un parfait exemple de la loi de Hofstadter,il a été décidé en 2007, les travaux devaient durer 5 ans… et aujourd’hui il est promis pour fin 2023, soit 16 ans de retard.
  • L'opéra de Sydney a 10 ans de retard (et a coûté 102 millions de dollars au lieu des 7 millions de dollars estimés),
  • Le stade de Wembley,
  • L'aéroport international de Denver,
  • L'Eurofighter Typhoon (qui, en plus d'être en retard, a dépassé le budget de 12 milliards de livres sterling, soit près de trois fois l'estimation initiale)