Le kit outil de la gestion du temps

Saviez-vous qu'il existe différentes lois et principes qui régissent notre comportement et notre gestion du temps ?

Vous avez sans doute déjà entendu parler de cela soit parce que vous avez suivi une formation de gestion du temps où parce que vos collègues vous en ont parlé.

Voici une présentations synthétique de ces lois. En suivant les liens pour les découvrir dans en détail.

1. Loi de Pareto

Parfois appelé principe de Pareto ou règle des 80/20 , il s'applique couramment aux entreprises et peut être résumé comme suit : 80 % d'un effet donné provient de 20 % des causes possibles.

L'application de ce principe à la gestion du temps signifie analyser vos priorités pour vous assurer de vous concentrer uniquement sur les tâches les plus importantes. Déléguez ou abandonnez les tâches sans conséquence.

2. La loi de Laborit

La loi met en évidence que, en tant qu'êtres humains, nous sommes tous naturellement enclins à reporter les tâches difficiles ou compliquées. Si nous sommes confrontés à une situation difficile, nous recherchons instinctivement une situation moins stressante et plus agréable. Nous choisissons naturellement le chemin du moindre effort.

C'est en partie la raison pour laquelle nous tergiversons sur des tâches plus importantes et plus difficiles.

Pour vaincre cette inclinaison naturelle, commencez votre journée par ce qui est difficile et désagréable ( Mangez la grenouille ! ).

Prévoyez également une récompense dès que vous aurez terminé cette tâche.

3. La loi de Parkinson

C'est probablement la loi la plus souvent citée en matière de gestion du temps.

"Le travail se dilate de manière à remplir le temps disponible pour son achèvement."

Concrètement cela signifie que vous avez une journée pour accomplir une tâche alors que cette tâche ne devrait durer que 2 heures vous allez trouver un moyen d'étendre votre temps de travail de façon à ce qu'il occupe la journée.

Pour pallier cette tendance naturelle, il est judicieux de définir le plus précisément possible la durée normale d'une tâche et de placer des dates de fin avec une légère contrainte.

4. Loi de Hofstadter

La loi stipule que de Hofstadter "Cela prend toujours plus de temps que prévu, même en tenant compte de la loi de Hofstadter."

Il y a une différence entre le temps prévu et le temps réel nécessaire pour accomplir les tâches. En général, elles ont tendance à prendre beaucoup plus de temps que prévu, ce qui peut entraîner des retards dans les délais et des glissements ou des décalages de planning.

L' essentiel à retenir de la loi de Carlson est d'éviter le multitâche, de commencer une tâche, de la terminer avant de passer à la suivante et de s'isoler pour limiter les distractions.

5. Loi de Illich

La loi des rendements décroissants met en évidence que lorsque vous accomplissez une tâche il arrive un moment après lequel vous commencez à devenir de moins en moins productif.

Ainsi, s'il est préférable de travailler en continu sur une tâche sans interruption, nous devons également tenir compte de notre propre endurance et planifier des pauses régulières pour maintenir des niveaux de concentration et de productivité.

6. Loi de Carlson

La loi de Carlson stipule qu'un travail interrompu sera moins efficace et prendra plus de temps que s'il était effectué de manière continue .

En d'autres termes, un travail continuellement interrompu prendra plus de temps que s'il était réalisé en une seule fois de façon continue.

En être conscient est la première étape pour surmonter ce problème. Une fois que l'on a pris conscience de cela, vous pouvez mettre en place des mesures pour éviter les distractions. Il vous faudra donc éviter le multitâche et limiter drastiquement tout type de distraction en vous isolant le plus possible.

Les lois de la gestion du temps

Découvrez les lois de gestion du temps :