kit outils projet

Mode affichage :

31

Le brainstorming

Le brainstorming

Présentation

La méthode expliquée

Qu'est-ce que le brainstorming ?

  • Le brainstorming fait partie des outils d'idéation.
  • Le brainstorming est une technique d'animation de groupe permettant de générer de nouvelles idées. Les idées générées permettront d'innover.
  • outils d'idéation ( générer de nouvelles idées )
  • technique d'animation de groupe pour trouver des solutions.

Comment résumer le principe du brainstorming ?

Quels sont les règles du brainstorming ?

Les règles du brainstorming sont :

  1. Il est interdit de critiquer les idées des autres.
  2. La diversité et la variété des idées sont recherchées.
    • Aucune idée n'est mauvaise, aussi farfelue soit-elle.
  3. La quantité est recherchée pas la qualité.
    • Plus il y aura d'idées, plus riche sera l'apport de la séance brainstorming.
  4. Le pillage des idées des autres est recherché.
    • Plus il y aura de rebonds sur les idées des autres, meilleur cela sera pour la production d'idées.
  5. Laisser les idées germer spontanément.

Sur quel principe fonctionne le brainstorming ?

La créativité d'un groupe d'individus est bien supérieure à la somme des créativités de chacun des individus prises indépendamment les unes des autres. Cet outil a la grande force de combiner plusieurs types de pensées :

  • La pensée divergente. Cela a lieu durant la phase de production en masse des idées.
  • L'association d'idées. Cela a lieu durant le deuxième cycle de production d'idées.
  • La pensée convergente lorsque le groupe fait une sélection des idées les plus prometteuses.

Que signifie le mot brainstorming ?

Il s'agit d'un néologisme créé à partir des termes anglais "brain" (cerveau) et "storm" (tempête). On appelle aussi cette technique le "remue-méninges".

Qui a créé le brainstorming ?

Depuis toujours les hommes se sont concertés pour trouver une solution à un problème en faisant appel à la pensée convergente. L'introduction méthodique de la pensée divergente dans le cadre du brainstorming a été faite par Alex Faickney Osborn dans le domaine publicitaire. C'est Alex Osborne l'inventeur du Brainstorming tel qu'on le connaît aujourd’hui. Cet outil a depuis été décliné dans de nombreuses variantes que sont "le brainstorming 6-3-5, le brainwriting, le brainstorming : patate chaude

L'importance des post-it®

Pourquoi utiliser des post-it® ?

Le post-it est, l'objet presque indispensable, du brainstorming. Voici les raisons :

  • C' est le support idéal pour porter, littéralement, une idée.
  • Il est utile dans deux phases : dans la phase de génération d'idées individuelles et dans la phase de brainstorming collectif. Dans un premier temps, il est personnel puis il est ensuite porté à la connaissance de tous.
  • Naturellement, nous aimons écrire, placer et déplacer les post-it.
  • En positionnant deux post-it proches l'un de l'autre nous formons facilement et implicitement une association d'idées.
  • Le support de l'idée.
  • Utile pour toutes les phases du brainstorming : Phase de travail solo et phase de travail collectif.
  • Deux post-it proches l'un de l'autre forment une association d'idées.

Les brainstorming en ligne

Les logiciels de brainstorming

Un vaste éventail d'outils de brainstorming est disponible sur le marché.

Voici quelques-uns de ces outils :

Un lien fort existe entre le mindmapping (ou carte heuristique) et le brainstorming.

C'est pourquoi certains outils de mindmapping intègrent un module de brainstorming.

Objectif

Ce que l'outil peut apporter

Pourquoi utiliser le brainstorming ?

Les avantages du brainstorming

  • Il permet d'élargir la compréhension d'un sujet au-delà des idées préconçues.
  • Il est ludique et divertissant.
  • Il est facile à mettre en œuvre.
  • Il exploite la mémoire sémantique par une stimulation mutuelle des réseaux conceptuels du cerveau.

Qu'obtient-on avec un brainstorming ?

Si l'on décide de réaliser un brainstorming c'est qu'initialement nous n'avons pas ou peu d'idées, qu'aucune solution satisfaisante au problème n'existe.

A partir d'un sujet donné, il permet :

  • d'avoir vision étendue d'un sujet. On parle de vision 360°. Cela permet d'avoir des perspectives nouvelles.
  • de disposer d'un réservoir de solutions par la génération de nouvelles idées.
  • de développer un esprit d'équipe en créant du lien social et de la cohésion.

Dans quelles situations utiliser le brainstorming ?

  • D'une façon générale, il peut s'utiliser dans n'importe quelle démarche de progrès. Lorsque le demandeur de brainstorming veut élargir sa perception d'un sujet et être sûr de ne pas passer à côté d'une bonne idée.
  • Dans le cadre de la résolution de problème, il est utilisé pour identifier les problèmes, rechercher des causes possibles en formulant des hypothèses et imaginer des solutions.
  • Dans le cadre d'action marketing, il pourra être utilisé pour trouver de nouveaux concepts et de nouveaux produits, correspondant aux tendances du marché.
  • Situation de projets d'amélioration et de résolution de problème
  • Situation de recherche marketing, il pourra être utilisé pour trouver de nouveaux concepts et de nouveaux produits correspondant aux tendances du marché.

Que peut vous apporter le brainstorming ?

Le développement d'idées en milieu professionnel est une source de progrès. A ce titre, il s'agit d'un outil indispensable à votre quête de progrès.

En développant votre compétence d'organisation et d'animation d'un brainstorming vous pourrez:

  • capitaliser la pensée collective

  • résoudre des problèmes

  • en identifiant des causes possibles

  • en imaginant des solutions nouvelles

Mode d'emploi

Etapes et conseils d'utilisation

Comment organiser un brainstorming ?

Phase 1 : Préparer

1 Définissez l’objet ou le sujet du brainstorming
  • Fixez un objectif précis
  • Ne pas confondre cette séance avec une séance de recherche de solutions déductives. Il s'agit ici de trouver des idées et solution "hors du cadre" qui ne pourraient pas émerger par une simple concertation.
2 Constituez le groupe de travail
  • Limitez les disparités hiérarchiques
  • Constituez un groupe en ayant pour cible un nombre six personnes.

Vous pouvez avoir moins de personnes, mais veillez en tous les cas à limiter le nombre de personnes à huit au maximum. En effet, au-delà d'un certain nombre le brainstorming perd de son efficacité et démotive les participants.

  • Choisissez des personnes ayant des expertises et des fonctionnements variés pour exploiter un maximum de champs conceptuels.
3 Nommez un animateur
  • Nommez un animateur
  • Choisissez un lieu original, si possible .
  • Préparez le matériel nécessaire : post'it, feutre en état, tableau .
  • Définissez une date .
  • Envoyez les invitations.

Phase 2 : Animer

1 Rappelez l’objectif et le déroulement
  • Expliquez le principe du brainstorming : induction et stimulation mutuelles des cerveaux des participants.
  • Rappelez les règles aux participants.
  • Si pressenti comme utile, organisez une phase d'échauffement avec des jeux.
2 Demandez aux participants de formuler des idées
  • Demandez aux participants d'écrire leurs idées sur des post’it durant trois minutes ( seul ).
  • Demandez aux participants de coller leur post’it sur le tableau en les nommant.
  • Demandez aux participants de ne pas justifier / expliquer les idées, il faut juste les laisser se dérouler.
3 Demandez, une nouvelle fois, aux participants de générer de nouvelles idées à partir de celles des autres
  • Suggérez aux participants d'intégrer les idées des autres. Par exemple, le participant peut reformuler les idées du post-it ou indiquer à quoi cela lui fait penser.
4 Évaluez les idées

Vous pouvez utiliser la technique du vote pour faire ressortir les idées les plus intéressantes à exploiter.

5 Sélectionnez les idées suscitant le plus d’adhésion

Terminez le brainstorming par une formalisation claire des idées retenues pour la suite.

Phase 3 : Capitaliser et valoriser

1 Faire la synthèse des idées et des votes
  • Récupérez le paperboard ou prenez-en une photo.
  • Envoyez un compte-rendu aux participants
2 Exploiter les idées pour définir un plan d’action

Exemples

Des exemples pour comprendre plus vite...

Exemples d'utilisation du brainstorming

Exemple d'utilisation du Brainstorming pour imaginer de nouveaux moyens de transport

Exemple d'utilisation du Brainstorming pour améliorer l'expérience client

Exemple d'utilisation du brainstorming pour diminuer l'empreinte carbone