Présentation

Qu'est-ce que l'outil est/n'est pas ?

*L'outil est/n'est pas permet la réalisation de comparaisons. Il prend la forme d'un tableau à trois colonnes. Imaginez que vous voulez comparer deux situations A et B

  • la première colonne correspond au critère de comparaison
  • la seconde colonne correspond à l'état de ces critères pour la situation A
  • la troisième colonne correspond à l'état de ces critères pour la situation B
Est N'est pas
Rayures sur le produit A Pas de rayures sur le produit B
Problème constaté l'après-midi Problème non constaté le matin
Problème constaté en utilisant la pince Aucun problème constaté en utilisant l'étau

Association de l'outil "est - n'est pas" avec le QQOQCP

   

est

Le problème apparaît dans les situations suivantes

n'est pas

Le problème n'apparaît pas dans les situations suivantes

Q Quoi Pâte brisée Pâte brisée
Q Qui Joséphine Joséphine
O Ou Cuisine professionnelle Cuisine professionnelle
Q Quand matin matin
C CommentAvec moule AAvec moule B

Objectif

Pourquoi l'utiliser l'outil est - n'est pas ?

L'outil est n'est pas sera utile dans deux situations :

  • déterminer le périmètre d'un sujet d'étude.
  • identifier les causes possibles d'un problème

Le est n'est pas pour définir un périmètre

Lorsque vous définissez un problème, vous pouvez l'utiliser pour décider de ce qui est dans le périmètre du problème et ce qui ne l'est pas. Cela permet de clarifier ce qui est pris en compte de ce qui ne sera pas pris en compte lors de la définition du problème.

Le est n'est pas pour identifier des causes possibles

En permettant la comparaison des conditions dans lesquelles le problème apparaît avec les conditions dans lesquelles le problème est absent. Cet outil permet de faire une première analyse afin d'identifier des causes qui sont vraisemblables.

Mode d'emploi

Comment utiliser la méthode  est - n'est pas ?

  1. Poser le problème
  2. Décrire le contexte
  3. Identifier les situations analogues ne présentant pas le problème
  4. Rechercher en quoi les situations se distinguent

Poser le problème

Il s'agit de décrire le problème en commençant par décrire ses effets. Déterminer en quoi se révèle le dysfonctionnement. Vous pouvez vous référer au dossier problème pour bien l'identifier.

Décrire le contexte

Il s'agit de décrire le contexte du problème à la manière d'un policier demandant à un témoin :

  • "Comment cela s'est passé ?"
  • "Qui était là"
  • "Quelle heure était-il ?"
  • ...

Vous retrouvez ici les questions du : QQOQCP

Identifier les situations analogues ne présentant pas le problème

Identifier d'autres situations analogues dans lesquelles le problème n'a pas eu lieu.

  • "Le matin il n'y a pas de problème"
  • "Avec ce moule à gâteau je n'ai jamais de souci"
  • "En tournant dans le sens des aiguilles d'une montre, jamais de problème."

De cette façon nous jouons sur différents facteurs pour identifier si l'un d'eux est déterminant.

Rechercher en quoi les situations se distinguent

Rechercher les conditions dans lesquelles le problème apparaît ou n'apparaît pas. Identifier les paramètres qui changent dans chaque situation. Tirez les conclusions.

Exemples

Un exemple pour illustrer l'outil est - n'est pas : Un gâteau au chocolat

Exemple : on s'intéresse à la cause qui explique qu'un gateau réussit ou ne réussit pas.

Le pâtissier ne réussi un certain type de gateau que une fois sur deux. Il veut savoir pourquoi. En notant certains des paramètres qu'il juge important alors qu'il fait ses gâteaux. Il remarque que les gâteaux ne réussissent pas systématiquement lorsqu'un certain type de plat est utilisé. L'analyse est - n'est pas pourra conduire à la conclusion suivante : Un type de plat empêche la réussite du gateau. Les expériences de ce type peuvent être conduites de façon très méthodique et efficace à l'aide des plans d'expériences.